• 913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

     

    C'était en 2018 ! 

    [Pour donner une idée de ce qu'est le Chemin aux futurs marcheurs !]

    La Suite.. 33 jours après le départ de Sainte Anne d'Auray (56) 

    898 - Suite1 de - Notre Chemin vers St Jacques, son récit et ses anecdotes - ! 

     

    5 mai 2018 - Après le petit-déjeuner, nous quittons notre refuge de St Martin Lacaussade à 8h15.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Nous ferons nos courses au Leader Price en arrivant à Blaye.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Ensuite, nous attendrons le départ du bac faisant la traversée de la Gironde. 

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Le trajet est rapide et nous débarquons de l'autre côté à Lamarque, à l'heure du déjeuner que nous ne serons pas long à engloutir, attablés à l'une des tables de pique-nique nombreuses et accueillantes.  

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Nous irons dans la foulée prendre un café sur la terrasse d'un des cafés-restaurants de l'embarcadère, avant de reprendre notre Chemin. 

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Nous sommes dans le Médoc et nous avons RDV à la gare de Margaux avec notre fiston Vianney, 27 ans, n°4 et dernier de la fratrie, et chez qui nous allons rester 3 jours/ 4 nuits. Pour l’heure nous marchons sur une belle ligne droite le long de la Gironde à 100m de celle-ci si bien que nous la perdrons de vue bien souvent.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Nous apercevrons en revanche quelques belles propriétés viticoles pour nous rappeler que nous sommes dans le Médoc et puis nous arriverons un peu en avance à notre RDV.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    La gare de Margaux est fermée ainsi que le café/bar ce qui est bien dommage mais Vianney et Chloé arrivent rapidement et, après les embrassades et quelques minutes de route,  nous arrivons chez eux !

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Sympathique maison qu’ils louent depuis deux mois, après leur départ du Finistère, suite à une mutation professionnelle de Chloé.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Pour l’heure nous sommes bien contents de faire une pause familiale avec eux et nous allons profiter de leur gentillesse et de leur confort avec plaisir ! Ce n’est pas parce que nous faisons le Chemin de Compostelle, qu’il faut snober ce que celui-ci nous offre sur son parcours ! D’ailleurs, nous ne quitterons pas vraiment ce dernier puisqu’après le week-end, nous le reprendrons à partir de la gare de Margaux. Vianney viendra nous rechercher en fin d’après-midi,  quelques 20 kilomètres plus loin ! Le soir de notre arrivée se déroulera tranquillement entre douches et lessive, comme d’habitude et puis, nous nous laisserons chouchouter tout en se racontant et ainsi ira la première soirée…

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  

    Le lendemain dimanche 6 mai, nous nous réveillons dans la chambre d’amis et dans des draps ce qui est toujours le détail qui fait la différence ! Puis, après être sortis pour accomplir notre devoir dominical nous revenons chez Vianney et Chloé avec bouquet et croissants. Les parents de Chloé, qui se trouvent eux aussi dans la région, viennent nous rejoindre pour le déjeuner que nous prenons sur la terrasse sous un soleil radieux.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    En milieu d’après-midi la marche digestive est de rigueur et nous suivons nos enfants respectifs jusqu’au bord du Lac de Paloumey qui se trouve juste derrière chez eux. Le lac a une couleur blanchâtre due à la roche calcaire d’une ancienne carrière avant sa mise en eau.

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- 

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Comme le lac est ouvert à la baignade, notre jeune couple ne résiste pas à piquer une tête dedans et nous les regardons tous les quatre avec une pointe d’envie, la chaleur étant bien présente enfin !

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Après la baignade nous reprenons le chemin de la maison, tranquillement et puis, après rafraichissements et conversations à bâtons rompus jusqu’en début de soirée,  les parents de Chloé repartiront vers leur lieu de bivouac. Comme à midi, le dîner se déroulera aussi  sur la terrasse et après une bonne soirée au cours de laquelle nous préparerons la journée de marche du lendemain pour avancer un peu dans notre périple et ne pas perdre le pied, nous irons retrouver assez vite les bras de Morphée ! À suivre...

     

    910 - Suite13 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

     

     Clic pour agrandir 

    913 - Suite16 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-

    Cumul : après 35 jours de marche = 639km690

    Claire-Cerise  

    910 - Suite13 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-  

     

    « 912 - Suite15 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes-914 - Suite17 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- »

  • Commentaires

    26
    Lundi 15 Février à 14:15

    merci pour cette jolie balade dans le Médoc!!! et pour les photos de familles, si rares avec les temps qu'on vit. gros bisous Claire. cathy

      • Lundi 15 Février à 23:38

        Coucou Cathy, merci d'avoir apprécié cette partie du Chemin qui nous a permis de revoir notre gentil couple. Espérons que l'on puisse repartir très bientôt ! GBizhous !

    25
    Samedi 13 Février à 11:15

    bonjour à tous les deux heu tous les 4  !   et je vois le trajet  ah oui et Blaye évidement et le bac  et  c'est mieux pour redescendre après !  les carrelets incontournable  on les aime +++ !  et   Vianney et Chloé    forme un très beau couple et vous en avez profité et avec raison  !!  ,  que de beaux clichés  ! merci du partage gros bisous aux femmes et coucou aux hommes   a+  beau weekend  les amoureux    ...  et ++++          

      • Lundi 15 Février à 23:33

        Merci Bébert pour ton gentil com ! Tu connais bien le coin évidemment. Donc, je te présente effectivement Vianney et Chloé qui depuis 2018 se sont mariés et ont acheté une maison dans un des autres villages du coin, sensiblement la même à l'intérieur mais différente à l'extérieur. Ils y sont bien et nous y sommes allés aussi en octobre dernier. Bon w-end de la St Valentin également et GBizhous !

    24
    Vendredi 12 Février à 17:32

    Quel plaisir de vous accompagner... 

    Un rêve superbe !

    Bon week end à tous.

      • Vendredi 12 Février à 23:31

        Coucou Petite Jeanne, Contente que tu prennes du plaisir à nous suivre, c'est sympa ! Alors je te donne RDV pour la suite ! Merci et GBizhous !

    23
    Nemocz
    Jeudi 11 Février à 16:25
    Sympa cette nouvelle étape ! Bises de J et C
      • Vendredi 12 Février à 23:29

        Oui Christian, ce fut une belle étape ! De voir notre Vianney et Chloé fut réjouissant et nous en avons bien profité ! GBizhous à vous deux !

    22
    Mercredi 10 Février à 18:27

    Hello Claire-Cerise,

    Ah Blaye est une magnifique ville et de plus il y a une très jolie aire de camping-cars.

    Le carrelet que tu as croisé était plutôt en délabrement, je n'aurais pas confiance d'y monter dessus.

    Je vois que toi aussi, tu as un adepte des pieds nus money Un bon week-end en famille fait toujours du bien et ça ravigote un  peu ! A très bientôt pour la suite. Bise charentaise.

    marie

      • Jeudi 11 Février à 00:51

        Coucou Marie, Nous connaissions Blaye avant ce jour là pour y être venus en CCar. Donc, on connait aussi l'Aire de services. Nous avions visité la citadelle bien sûr mais il faudra y revenir pour voir la ville également. ..Ce carrelet n'est plus en bon état, c'est sûr et c'est dommage de l'avoir laissé se détériorer ainsi. Vianney marchait pieds nus effectivement ce jour-là. Peut-être est-ce parce qu'il a appris à marcher lorsque nous étions en Nouvelle-Calédonie. Là bas on vivait en claquettes et les enfants étaient souvent pieds nus ! Merci Marie de nous suivre, à bientôt pour la suite ! GBizhous !

    21
    Mercredi 10 Février à 14:20
    Vous avancez et les paysages changent vs avez fait de belles photos dans l'estuaire et tes jeunes sont cool à bientôt pour la suite bises
      • Jeudi 11 Février à 00:44

        Coucou M@rtine, J'avance dans mon récit et je suis très contente de redécouvrir notre périple ! Merci d'apprécier nos photos ! Notre jeune couple est cool c'est vrai et l'on est toujours contents de se revoir !! On passe toujours de bons moments avec eux comme avec nos 2 autres couples et notre fiston2 ! On s'entend tous bien en fait ! GBizhous !

    20
    Mercredi 10 Février à 10:03

    Je suis tombée sur ton pseudo par hasard ce matin 

    Bien m'n a pris de cliquer 

    Ces instants T font un bien fou 

    Magnifiques photos 

    Merci 

    Bonne continuation 

      • Jeudi 11 Février à 00:34

        Bienvenue Rose, c'est sympa d'être tombée sur mon pseudo par hasard et de sous-entendre que les anecdotes et photos de cet article font du bien ! C'est gentil .. je suis passée sur ton blog mais un peu trop tard dans la soirée, je reviendrai le détailler plus longuement ! Merci de ton passage et à bientôt !

    19
    Mardi 9 Février à 17:44

    La maison qu'ils louent est parfaite, vous avez été bien accueillis en effet. Cela vous a permis une pause tendresse bienvenue. Depuis un an avec le Covid, tout a changé, vous avez bien fait de partir à l'époque. Bien sûr on ne s'attendait pas en 2018 et 2019 à une telle épidémie, cela bloque tout. Mais on ne peut que s'incliner devant le virus. Bises et bonne soirée.

      • Mardi 9 Février à 23:56

        Coucou Elisabeth, Cette pause familiale nous a bien fait plaisir. C'est sûr qu'à l'époque on ne savait pas ce qui allait tomber sur l'humanité entière, c'est tellement surréaliste ! On dirait un mauvais film ! Il va falloir prendre son mal en patience encore avant de pouvoir revenir à une vie normale. GBizhous !

    18
    Mardi 9 Février à 16:12

    Que d'endroits insolites on découvre quand on traverses un Pays à pied, et sac à dos... alors qu'on passe à côté sur des routes ou autoroutes à toute vitesse... sans même soupçonner leurs existences ! Je l'ai surtout ressenti sur les caminos espagnols au coeur de l'Espagne, dans des contrées agricoles, où l'on traverse parfois de vastes espaces de soltitudes sauvages ! Et, que c'est doux ces moments de retrouvailles familiales, autour d'une table... dehors, et qu'il fait bon et chaud ! Surtout au coeur ! Alors... elle vient aussi la neige dans votre belle Bretagne ? Que de belles photos en perspective ! Bonne fin de journée et jolis bonhommes de neige.  Gilbert

      • Mardi 9 Février à 16:53

        Coucou Gilbert, Ah c'est sûr qu'en marchant on voit mieux les choses et c'est plaisant ! Que cela soit là où ailleurs, cette réflexion est la même et c'est sans doute pour cela que les marcheurs marchent ! On est avide de découvertes et toujours curieux, ce qui pousse à continuer et ça, c'est plutôt chouette ! Oui, cette pause familiale était bien sympa ! .. Quant à la neige, je ris ! Elle n'a pas tenu !! Alors ne t'attends pas à voir un beau reportage plein de magnifiques photos.. c'est la dèche ! hi hi ! On verra demain en se levant, mais on n'y croit pas trop ! Bizh finistérienne !

    17
    Mardi 9 Février à 14:57

    Bonjour d’Angers,
    Belle et bien bonne étape familiale !
    Bonne Journée ! … Amicalement … Claude …

      • Mardi 9 Février à 16:40

        Merci Claude, Une étape familiale qui nous a fait du bien même si nous avons qd-même marché 1 jour pour rester sur notre élan ! GBizhous !

    16
    Mardi 9 Février à 11:08

    Ton fils et son épouse habitent une jolie maison. Je me serais baignée dans le lac. Gros bisous

      • Mardi 9 Février à 16:37

        Coucou Martine, Oui, ils étaient bien dans cette maison et jardin mais c'était une location, depuis ils ont acheté dans la commune voisine. Oui, le lac faisait envie mais moins tout habiller ! GBizhous !

    15
    Mardi 9 Février à 09:46

    Une belle halte familiale, qui a dû vous faire du bien ! Les enfants sont bien installés et devaient être heureux de vous revoir ! J'attend la suite avec impatience
    Depuis un mois mon blog est à l'arrêt, ben oui, il est confiné lui aussi. Mais j'ai décidé ce matin que j'allais mettre un petit billet surement demain (avec des photos anciennes !!!). Bises.

      • Mardi 9 Février à 16:32

        Coucou Monique, Oui, cette halte familiale nous a fait du bien, juste au milieu du périple !! V et C ont depuis déménagé pour ne plus être en location. Ils ont acheté dans une commune voisine de celle-ci que depuis nous avons vu, lors de notre virée en CCar en Dordogne. Bon courage pour ton Blog, on a tous des haut et des bas.. perso, je suis très contente d'avoir repris mon Blog délaissé au profit de FB depuis un moment ! Je surveille ton "petit billet" ! GBizhous !

    14
    Mardi 9 Février à 08:50

    Franchement je vous cris bravo, car on aime marcher oui bien sur, mais ce périple on en ai plus capable, J-P 75 ans et quelques soucis de santé en ce moment et moi encore attendre la guérison de mon tendon, heureusement que j'ai refusé l'opération car il se trouve en voie de guérison mais encore beaucoup de temps , il faut toujours que je fasse attention a la marche grrr!

    de belles photos accompagnent se billet des enfants bien sympathiques, des moments conviviaux et de belles balades.

    bises amicales

      • Mardi 9 Février à 16:24

        Coucou Lyly, Vous auriez pu le faire par portions, de le faire d'une traite n'est pas obligatoire ! En revanche, il faut être en forme pour faire le Chemin, ce qui n'est pas non plus le cas de JF depuis que nous sommes rentrés d'Espagne en catastrophe ! Ses soucis de santé se sont succédés depuis 2018 et pour l'instant il n'est pas question de continuer le Chemin. La Covid bloque tout de toute façon ! Bon j'espère que ton pied va aller de mieux en mieux, tu dois être frustrée de ne pouvoir randonner ! Courage et GBizhous à vous deux !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :