•  

    C'était en 2018 ! 

    [Pour donner une idée de ce qu'est le Chemin aux futurs marcheurs !]

    La Suite.. 12 jours après le départ de Sainte Anne d'Auray (56) 

     

    898 - Suite1 de - Notre Chemin vers St Jacques, son récit et ses anecdotes - !

     

     14 avril 2018 - À 9h, alors que nous reprenons notre marche dans les rues de La Chapelle-sur-Erdre en direction de la sortie, nous sommes abordés par une petite dame au volant de sa voiture qui, ayant visiblement envie d’engager la conversation, arrête son moteur.  Il s’avère qu’elle va elle-même s’aventurer sur le Chemin de St Jacques l’été suivant sur celui partant du Puy en Velay et, comme elle part seule, elle stresse un peu ! Nous la rassurons, ayant rencontré lors de rassemblements de jacquets, plusieurs femmes ayant fait ce pèlerinage seule sans avoir rencontré de problème majeur. Nous la quittons en lui souhaitant un « Buen Camino » comme il est d’usage et nous voilà partis pour plusieurs kilomètres avant d’arriver dans les faubourgs de Nantes. Nous y faisons une pause sous la pluie pour consulter le parcours sur le portable de JF, les repères n’étant plus trop visibles.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Autour de nous, la circulation est dense tout comme la pluie ! Penchés tous les deux sur le portable, nous avons piètre allure sous nos capes et nos capuches dégoulinantes, et pourtant...Voilà qu’une voiture s’arrête en plein trafic. Un homme en descend et court vers nous pour nous prendre en photo en nous disant que nous sommes beaux ! On éclate de rire évidemment et lui aussi ! Malgré l’accoutrement, il nous trouvera même bronzés ! En fait, il rêve de faire ce que nous faisons mais il n’en est pour l’instant qu’à ce stade étant encore en activité. Son intervention ne durera que quelques minutes à peine car sa voiture gêne, alors il fera tout en courant et, en nous souhaitant une bonne suite, il s’engouffrera dans sa voiture et partira aussi vite qu’il était venu ! Nous sommes encore sous le charme de cette soudaine apparition, mais toujours sous l’averse. Ayant repéré enfin la route à suivre, nous arriverons rapidement sur les berges de l’Erdre où notre Chemin nous attend pour nous mener jusqu’à Nantes où nous serons à l’heure du déjeuner.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Sur les quais nous avisons la devanture d’une petite pizzeria dans laquelle nous pénétrons avec un certain plaisir ! Nous sommes les premiers clients et le maître des lieux est super gentil, accueillant, avenant et, comme nous sommes trempés et encombrés, il nous proposera un emplacement qui nous permettra de nous mettre à l’aise. Génial ! Les pizzas seront succulentes et ce repas non seulement nous revigorera mais nous permettra de ressortir de là presque secs et disposés à continuer nos derniers kilomètres du jour.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Mais nous ne pouvons passer devant la cathédrale sans y entrer, elle est belle et nous en faisons le tour !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Un peu plus loin, nous longeons le château de la Duchesse Anne.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Le clocher de l'église "Sainte Croix" de Nantes 

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Puis nous traversons le cordon de CRS en position d’attente d’une intervention des occupants de la ZAD de ND des Landes (clic) prévue dans l’après-midi. 

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Nous franchissons le deuxième bras de la Loire pour arriver après nos 16km650 parcourus en ce jour, à l’église St Jacques de Pirmil, la plus ancienne église de Nantes (1180) où nous avons RDV avec Christian Hardy (clic) qui est non seulement notre nouvel hospitalier mais qui est surtout le Président de L’"Association Bretonne des Amis de Saint Jacques de Compostelle"!

    Image du Net

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Christian est venu nous chercher en voiture et nous ramène chez lui à Rézé au Sud de Nantes. Sa maison est spacieuse et nous y passerons un merveilleux moment en compagnie de son épouse, Marylène, qui est d’une gentillesse notable, ainsi que de deux de leurs petits enfants en pleine séance de coloriage.

    Après les rafraichissements de bienvenue nous monterons à l’étage où se trouvent plusieurs chambres et tout ce qu’il faut pour faire ce que le marcheur fait automatiquement à son arrivée : douche et lessive. Nous en sommes donc là lorsque nous voyons surgir dans notre chambre dont la porte était restée ouverte, un autre pèlerin, torse-nu et portant son ordinateur portable ouvert dans les mains. C’est ainsi que nous ferons la connaissance de Guy, parti quant à lui de St Nazaire. Pour arriver chez Christian, il a fait 2 étapes de  32km et demain, il ralliera Clisson à 34km de là. Ensemble nous descendons prendre l’apéritif que Christian nous offre avant de passer à table. Le bon dîner de Marylène sera agrémenté d’une conversation variée, instructive et agréable. Guy est magnétiseur et il interviendra lui aussi pour essayer de calmer la tendinite de mon épaule gauche qui persiste toujours. Et puis nous irons dormir car il le faut pour affronter de nouveau les kilomètres du lendemain. Pour la deuxième fois nous dormirons dans des draps qui aident davantage à se détendre après l’effort que le duvet !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Dimanche 15 avril - Après avoir pris le petit déjeuner préparé par Marylène qui nous prendra en photo avec son petit fils avant notre départ, Christian nous déposera là où il nous avait retrouvés la veille, devant l’église St Jacques de Pirmil où nous allons suivre la messe. Nous sommes en avance et, l’église étant encore vide, le curé n’aura aucun mal à nous apercevoir, il viendra même nous saluer et signalera au micro à ses fidèles en début de messe, la présence parmi eux de 2 pèlerins de St Jacques de Compostelle. Ouf, nous échapperons cette fois à la remontée de l’allée centrale !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    À la sortie de l’église,  nous irons tout droit à la boulangerie d’en face pour acheter notre déjeuner et nous irons déguster fougassettes et pains au chocolat sur un banc public à quelques mètres de là avant de reprendre notre marche. Alors que nous avançons vers notre étape du soir, un jogger courant en sens inverse s’arrête, une fois à notre hauteur, pour échanger agréablement pendant un quart d’heure. Plus tard, c’est un groupe de randonneurs que nous croisons. Certains d’entre eux partiront du Puy en Velay la semaine suivante. Tous sont conquis par notre Chemin allant du Finistère breton jusqu’au Finisterre espagnol. À 16h45 sonnantes et avec 15km640 dans les jambes, nous arrivons à destination dans le charmant village de St Fiacre-sur-Maine, après avoir suivi les berges de la Maine.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Nous serons accueillis agréablement par Lionel qui nous offrira un rafraîchissement sur la terrasse avant de nous mener  jusqu’à notre chambre coquette et en rez de jardin.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    Cette maison contemporaine est grande et luxueuse. On ne s’attendait pas à trouver ce genre d’étape sur notre Chemin. Ce dernier passant au pied de leur jardin, nos hôtes hébergent les marcheurs depuis qu’ils se sont installés définitivement dans ce village. Le sous sol est consacré à l’hébergement (2 chambres + 2 salles d'eau) qui donne directement sur le jardin.

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

    À la suite de la chambre, la salle d’eau donne sur le couloir menant à l’escalier qui nous guidera directement au rez de chaussée de la maison où nos hôtes nous attendent pour dîner. Cette soirée nous sortira du cadre habituel, l’hébergement ressemblant davantage à un hôtel 4 étoiles ! La maîtresse des lieux est sympathique et son repas délicieux. Nous discuterons à bâtons rompus tout le long du dîner et puis nous prendrons congé pour aller faire un gros dodo, et pour la troisième fois dans un vrai lit ! À suivre...  

     

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- !

     

    Clic sur la carte pour l'agrandir

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 

    Cumul : après 14 jours de marche = 254km940

    Claire-Cerise 

    903 - Suite6 : -Notre Chemin vers St Jacques de Compostelle à travers ses anecdotes- ! 


    38 commentaires