• 945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     

    945 - Marcolès dans le Cantal (15) 

     

    Suite Art.944

    Le jeudi 9 septembre 2021, après une nuit pluvieuse, RAS dans la matinée puisque nous sommes restés tranquillement dans le Baluchon en attendant l’heure du déjeuner, puis nous sommes allés faire les vidanges et le plein d’eau avant de quitter définitivement le Lac d’Espinet de Saint-Gérons.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Au passage, nous nous arrêtons au Carrefour Contact de St Paul des Landes pour faire le plein de courses et nous continuons notre route jusqu’au village de Boisset qui a l’avantage de mettre à disposition des camping-cars, un ancien petit camping en bosquets, avec eau et électricité gratuites.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Cet arrêt providentiel tombe bien car le ciel est très menaçant et nous promet pluie et orage pour la soirée. Mais avant cette perturbation, nous profitons de l’extérieur pour faire nos comptes-rendus de la journée et classer nos photos.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Le lendemain 10 septembre, après avoir fait de nouveau le plein d’eau, nous reprenons la route et sommes obligés, alors que nous montons une petite route sinueuse et bordée d’arbres, de reculer sur 300m pour laisser un camion-frigo, venant dans l’autre sens, et refusant de faire quoi que ce soit pour nous laisser passer. Nous arrivons à Marcolès pour le déjeuner que nous avalons prestement pour aller visiter le village. Le Baluchon est garé devant un champ dans lequel se trouve un troupeau de vaches de Salers.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Notre venue est récompensée car le village est rénové et très fleuri, et de prendre des photos dans ce joli cadre est donc très plaisant.

    Maison de la Tour à l’emplacement du donjon primitif  (1203) 

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Faisant partie du réseau des « petites cités de caractère » dans une nature préservée, Marcolès a hérité d’un riche patrimoine aujourd’hui parfaitement rénové et guidé par des panneaux d’informations que nous suivons avec curiosité.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Ancien prieuré dépendant de l’Abbaye d’Aurillac (capitale du Cantal), Marcolès fut une place forte lors des guerres anglaises et riche d’un commerce florissant au XVIème siècle sur la route reliant les Monts d’Auvergne au midi.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15) 

    Il y a là de nobles demeures avec fenêtres à meneaux et caves voûtées, des maisons de granit sur l’ancien rempart, de petites ruelles pittoresques, principaux atouts de la cité dont l’architecture circulaire traduit le caractère militaire de ses origines.

     945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15) 

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Nous faisons le tour de l’église St Martin ...

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    ...et poursuivons notre visite par une séance photos entre autres, dont le sujet est un chat ravi d’être, pour quelques minutes, le centre de notre attention ! 

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Personnalité : Né vers 1310 à Marcolès : Jean de Roquetaillade, religieux franciscain du couvent d’Aurillac, visionnaire, alchimiste et contestataire de la papauté d’Avignon. Il a laissé une œuvre assez considérable sur les astres, le ciel, les métaux, la médecine etc. Il est le théoricien de la « quintessence », substance subtile de tous les minéraux qu’il dit obtenir par distillations répétées. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de prédictions sur l’avenir de l’Eglise et du monde politique de son temps. Il passa une grande partie de sa vie en prison religieuse et mourut à Avignon en 1364.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Après cette belle et intéressante visite nous reprenons notre route jusqu’au petit village de Cassaniouze où nous pensons passer la nuit. Nous nous arrêtons voir tout d’abord son église, qui abrite l’ancien chœur de la Chapelle de la Sainte-Croix, et qui est célèbre pour ses fresques du XIVème, XVème et une croix classée objet historique.

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)  945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Nous passons devant la Fontaine Marianne, faisons quelques pas dans le petit bourg restauré...

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15) 945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    ...et puis nous allons nous installer sur l’Aire de services municipale que finalement nous quittons, Internet n’étant pas captable.  C’est ainsi que nous nous retrouvons dans le Camping-car Park de Capdenac-Gare dans l’Aveyron (12) que nous connaissons déjà pour nous y être arrêtés lors d’une autre virée !

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

    Nous trouvons une place idéalement placée devant la rivière « Le Lot » pour y passer cette nouvelle soirée et cette nouvelle nuit alors que le ciel est de nouveau menaçant. À suivre…

     

    Claire-Cerise

     

    945 - Marcolès et Cassaniouze dans le Cantal (15)

     

     

    « 944 - Tournemire dans le Cantal (15)946 - Conques en Aveyron, le Village (12) »

  • Commentaires

    30
    Lundi 14 Mars à 09:42

    Bonjour, 

    Afin de découvrir d'autres horizons, je suis quelquefois des liens (ici je viens de chez Bebert avec qui je suis habitué) et je découvre de bien belles photos de ce village que je ne connais pas ? J'aime aussi les vaches (un animal exotique pour moi car en ayant très peu dans mon patelin) et puis j'adore les chats !!! Bon début de semaine et si, éventuellement, le coeur vous en dit, vous êtes la bienvenue sur l'un de mes 3 blogs.

      • Lundi 14 Mars à 11:57

        Merci de ta visite Fredcloclo, et bienvenue sur mon blog ! Je connais et suis Bébert depuis très longtemps même si l'on ne s'est pas encore rencontré.. mais on ne désespère pas, hi hi ! .. Les villages du Cantal ne sont pas très connus parce que le Cantal n'est pas très visité et pourtant, il y en a qui valent largement le coup de faire quelques km supplémentaires pour aller les découvrir. L'article précédent et le suivant montrent deux villages absolument sublimes. Mais comme pour Bébert, la chance de voyager en CCar nous permet de voir des lieux qui resteraient inconnus  autrement ! Je vais aller voir ton blog .. Bonne journée !

    29
    Vendredi 11 Mars à 16:30

    CC Claire,

    Magnifique ce petit village fleuri, tout en pierre volcanique. Je comprends que ce fut une belle découverte pour vous.
    Bon weekend.
    Bises

      • Vendredi 11 Mars à 22:21

        Coucou Martine, Oui ce fut un plaisir de marcher dans ces ruelles où les fleurs étaient encore bien présentes. Tout était là pour nous plaire ! GBizhous !

    28
    Jeudi 10 Mars à 09:30

    c'est fou comme ces villages sont joliment fleuris, ça met si bien la pierre en valeur. Je découvre ces deux la, et je suis sous le charme. gros bisous Claire. cathy

      • Jeudi 10 Mars à 10:05

        Coucou Cathy, C'est vrai que les fleurs en rajoutent à la beauté de ces murs. Je suis contente de te faire découvrir ces deux villages. Le premiers est remarquable dans sa rénovation, le deuxième est minuscule mais intéressant pour ses fresques surtout ! GBizhous !

    27
    Mercredi 9 Mars à 19:57

    bonsoir à tous les deux , oui ça que de beaux clichés des ces maisons et ruelles  ,  la nature  , les églises magnifiques et leurs intérieurs j'aime  beaucoup !!  ,  de belles fleurs   et en prime un beau minou  miaou   hi hi   et un bel endroit au bord du lot ...  et +++++   gros bisous belle soirée   A+ 

      • Jeudi 10 Mars à 10:00

        Coucou Bébert, Oui l'endroit ne pouvait que te plaire et je me doutais bien que tu remarquerais le minou en prime wink2 ! Un endroit que tu découvriras de visu peut-être un jour... Tu ne me dis pas si tu connais le bivouac de Capdenac-Gare ? GBizhous à vous deux !

    26
    Mercredi 9 Mars à 13:43

    Bonjour Claire,

    Je suis tellement en admiration devant ce village. Si coquet, si propret si plein de charme et de quiétude.

    Les fleurs sont un plus et j'imagine le nombre de photos faites et ensuite le tri difficile pour savoir que garder. Car tout est très beau.

    Vous profiter de votre camping car et j'espère que vous aller pouvoir le faire de nouveau cette année. Le prix du carburant est tellement cher ! J'imagine que le réservoir est un gouffre.

    En Haute Provence nous commençons à voir des campings-caristes et cela me fait du bien .... On sort ainsi de notre torpeur !

    Merci pour ce très joli partage. Douce fin de journée à vous deux. Bises

      • Mercredi 9 Mars à 17:01

        Coucou Elisa, Tu as raison de dire que le choix est difficile lorsqu'il faut choisir les photos pour les insérer dans l'article. J'ai du mal avec cela et je crois que cela se voit yes ! Pour le prochain, il va falloir que je fasse un sacré tri, sinon je le ferai en deux fois car l'endroit est encore plus exceptionnel ! On espère profiter de notre CCar au mois de mai si tout va bien d'ici là ! L'ambiance en effet n'est pas au beau fixe et les prix grimpent effectivement. Le diesel a triplé ! S'il devient difficile de remplir le réservoir, nous resterons en Bretagne, mais ce serait triste car nous sommes loin d'avoir terminé notre tour de France des villages et des lacs ! Je comprends que la venue des Ccar annoncent la fin de l'hiver chez toi et je préfèrerais en ce moment être en Provence, alors que la pluie et le vent s'installent pour plusieurs jours chez nous ! GBizhous !

    25
    Mercredi 9 Mars à 13:18
    Peculiar article, exactly what I was looking for.
      • Mercredi 9 Mars à 16:49

        Thank you Clemmie, You see me delighted ! Have a good evening ! 

    24
    Mercredi 9 Mars à 11:00

    OH que c'est joli !! tes photos sont remarquables  et j'adore ces villages fleuris  je note ... belle étape 

    Merci pour les enseignes 

    Bises ensoleillées 

      • Mercredi 9 Mars à 11:14

        Coucou M@rtine, Merci pour les photos ! Oui, en septembre nous avons trouvé de beaux villages fleuris encore, qui sont plus agréables à visiter ainsi, et pour nos APN, quelle satisfaction !! Pour les enseignes... il y en a une que j'aimerai retrouver pour te l'envoyer avant le 15.. à suivre donc ! Bizhous !

    23
    Mardi 8 Mars à 20:43

    Ouf, je reviens un tantinet sur les blogs de mes amis (et sur le mien). Ton billet m'a filé un tantinet le bourdon, car le Cantal et l'Aveyron, nous y sommes allés bien sur maintes et maintes fois, et toujours avec autant de plaisir ! Merci pour tes belles photos, et tes textes très intéressants. Bisous à tous les deux !

      • Mercredi 9 Mars à 00:44

        Coucou Monique, Merci pour ton gentil com. Le  bourdon inévitablement mais si cela peut quand même te faire plaisir de revoir ces lieux à travers nos photos, alors c'est  sans doute un bien quand-même. J'ai vu que tu as publié... j'irai lire dés potron-minet ! GBizhous !

    22
    Mardi 8 Mars à 18:23

    Bonsoir Claire, tu nous as concocté un long article pour notre plus grand bonheur. Tout ceci est magnifique, les maisons en pierres, les ruelles pavées, les fleurs aux fenêtres, les églises, le calme et pas de béton !  Vous vous êtes régalés et moi de voir tes photos, je me régale. Je vais aller voir tes notes précédentes. Je ne sais plus où j'étais arrivé pour commenter la dernière fois. Bises.

      • Mardi 8 Mars à 19:44

        Coucou Elisabeth, Je suis contente de voir que la longueur de mon article ne t'a pas fait peur ! En même temps, de passer d'une photo à l'autre et d'aller de surprise en surprise est forcément attrayant. Il y a beaucoup de choses à voir dans nos charmants villages et du coup, il y a beaucoup à photographier ! Bonne visite sur les autres articles... je t'y rejoindrai plus tard ! GBizhous !

    21
    Mardi 8 Mars à 17:29

    Kikou.

    Le ciel est de nouveau menaçant écris-tu ! Ah oui, ce n'est pas dans ces régions pluvieuses qu'il faut aller passer des vacances. tant pis, vous vous rattrapez en visitant de charmants villages.

    Bises

      • Mardi 8 Mars à 19:41

        Kikou Xtian, le ciel était en effet menaçant mais au final, nous n'avons eu que 5 jours de pluie sur 5 semaines. Alors notre choix de vacances ne fut pas si nul et puis, de toute façon, nous n'avions pas assez de temps pour aller plus loin après notre w-end familial dans le Limousin. En revanche, j'espère que le mois de mai nous réserve un joli temps, quelque soit la destination ! On aspire de nouveau à se laisser surprendre par la beauté de nos villages ! GBizhous !

    20
    Mardi 8 Mars à 10:50

    Que de beaux endroits  tu nous présentes enfin que vous traversez, de belles photos et une envie de partir et en train de me venir en tête, mais non avec notre mésaventure Bretonne nous avons décidé d'attendre un peu avant de repartir en vacances et avec la covid et cette menace au dessus de nos tête nous évitons les projets  a pars celui de l'en prochain notre anniversaire de mariage, mais je n'ai pas dit non à la Bretagne je reviendrais dans le coin qui nous avait plu.

    bises amicales 

      • Mardi 8 Mars à 19:34

        Coucou Lyly, je raconte depuis quelques temps en effet, les villages traversés lors de notre virée dans le Cantal. En mai nous allons essayer de repartir voir une autre région non vue encore. Il y a encore du choix ! Quant à vous deux, vous savez que le gîte vous attend si l'envie de prendre la route vers l'Ouest vous démange ! Le Covid ne doit pas empêcher de se déplacer, quant à la menace, espérons qu'elle disparaisse très vite ! GBizhous !

    19
    Mardi 8 Mars à 10:04

    Bonjour d’Angers,
    Oui ! Bravo, magnifique reportage sur un village qui mérite que l’on s’y arrête !
    Bonne journée … Amicalement … Claude
    ~
    Mon blog : http://www.les-mauges.fr

     

      • Mardi 8 Mars à 19:25

        Coucou Claude, Merci de ton enthousiasme et si tu as l'occasion arrête toi à Marcolès, tu seras content d'en faire le tour à pied ! Bizhous !

    18
    Mardi 8 Mars à 09:42

    un bien joli reportage qui donne envie de prendre la route, vivement que nous trouvions notre nouveau destrier, 

    la route nous manque. Merci pour ce reportage sympathique

      • Mardi 8 Mars à 19:23

        Coucou Jacqueline, Tu as raison de dire "vivement" car je crois que l'impatience nous gagne tous ! Il est grand temps que le printemps arrive pour pouvoir s'échapper de nouveau vers des contrées inconnues. Alors espérons et attendons ! Merci pour ton passage et ton gentil com. Bizh

    17
    AmiGilberAhuy
    Mardi 8 Mars à 08:53

    Elle est pas chouette notre belle France ... ? Avec toute cette verdure et ces coins paisibles au cœur de notre Pays ? Et cette adorable petite auberge qui nous invite à y entrer... et ces arcades qui ne demandent qu'à être franchie... et ce superbe village tellement fleuri, c'est absolument époustouflant ! Pourquoi aller si loin, alors qu'on a tant de belles choses dans nos belles Provinces ? 

    Bonne et belle journée

    Gilbert

      • Mardi 8 Mars à 19:18

        Coucou Gilbert, Bien sûr qu'elle est belle notre France "pour qui sait la regarder" comme dit l'ami Bébert ! Il faut aller dans la France profonde pour faire toutes ces découvertes, on n'est jamais déçu ! En septembre, les fleurs sont encore bien présentes et il n'y a plus bcp de monde ce qui rendent les visites bien agréables ! Il est sûr qu'il y a de quoi faire en France et qu'en ce qui nous concerne, l'ailleurs ne nous attire pas plus que cela, même si nous avons parfois passé quelques frontières. GBizhous !

    16
    Mardi 8 Mars à 08:43

    Coucou Claire,
    Vraiment bien sympa votre petit endroit pour vous poser. Vous étiez super tranquilles.
    Très agréable la balade dans Marcolès et de Cassaniouze. Beaucoup de charme, de très jolies demeures comme j'aime.
    J'ai aussi remarqué sur l'une d'elles de jolis colombages.
    Un bel endroit aussi sur la fin de ton billet. En effet, la place face au Lot est idéale.
    Bisous et bonne journée

      • Mardi 8 Mars à 19:10

        Coucou Pascale, On trouve rarement des coins comme celui de Boisset, ce fut une belle surprise. Quant à Marcolès et Cassaniouze, il y avait de quoi plaire à chaque coin de rue et tu te serais régalée aussi, c'est évident ! L'étape du soir est sympa parce qu'elle est près de l'eau mais c'est un ancien camping et il était pratiquement plein à craquer de Ccar. Heureusement, nous avons eu la chance de trouver cet emplacement encore libre ! GBizhous ! 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :